QUELLES SONT LES QUALITÉS D’UN NOUVEAU FRANCHISÉ ?

COMME NOUS AVONS VU DANS NOTRE PRÉCÉDENT ARTICLE SUR LA MÉTHODOLOGIE ET LES MOYENS À ADOPTER POUR OBTENIR UN MAXIMUM DE CANDIDATS, ACCUEILLIR UN NOUVEAU FRANCHISÉ REVIENT À RECRUTER UN ÉLÉMENT IMPORTANT POUR SON RÉSEAU. MAIS UNE FOIS LES CANDIDATURES REÇUES, IL FAUT SAVOIR FAIRE LE TRI POUR TROUVER LA OU LES PERLES RARES.
QUELLES SONT LES QUALITÉS INDISPENSABLES À CELUI-CI POUR S’ÉPANOUIR DANS VOTRE RÉSEAU ?

Le mental

Un bon franchisé est par définition entreprenant, il est celui qui pilote son point de vente. Comme tout chef d’entreprise, il ne doit pas compter ses heures et garder une motivation intacte. Son esprit d’initiative est aussi un élément clé. Car il devra quotidiennement trouver des solutions tout en restant dans le concept du réseau. Le prix à payer, surtout en début d’activité, est de mettre en parenthèse sa vie personnelle. Le courage est de mise, mais il faut aussi connaître ses limites.

La polyvalence

En plus de gérer son point de vente, il doit être polyvalent. Par exemple, lors d’un jour de forte influence, il pourra aider les caissiers ou bien les vendeurs si ceux-ci sont débordés. Mais aussi acheter du matériel de bureau ou informatique en cas d’urgence. Il doit agir en tant que joker pour accompagner au mieux le développement de son point de vente.

Le management

En plus d’être tenace, il doit savoir s’entourer des bonnes personnes. L’objectif est de déléguer un maximum de tâches  non stratégiques pour se concentrer sur la gestion de son entreprise.
Pour cela, il doit savoir choisir les bons éléments à intégrer dans son équipe. Une ou plusieurs expériences passées dans le management sont un plus indéniable. Et bien sur, il faut savoir motiver son équipe. Être charismatique est un atout indéniable, cela permet d’être plus facilement perçu comme un meneur. Le respect et la communication en interne feront le reste.

L’entourage

Les premiers temps seront stressants. Bien sûr, votre réseau l’accompagnera, mais le franchisé devra prendre de nouvelles habitudes, parfois ne pas compter ses horaires, et attendre avant de pouvoir commencer à toucher des bénéfices. Il est donc important de s’assurer que celui-ci soit entouré de personnes compréhensives et si possible qu’il ait un conjoint qui pourra prendre le relais financier lors du démarrage de l’activité.

Les ressources financières

Ouvrir une franchise à un coût, il faut que le futur franchisé ait dès le début les ressources financières pour payer les différents frais inhérents à votre enseigne et du local. Sans compter qu’avoir un “matelas financier” ne sera pas de trop pour passer sereinement le début de l’activité.

L’ADN du franchisé

En plus des qualités humaines et managériales, un pilier fondamental au bon déroulement de la coopération franchiseur / franchisé et que ce dernier soit en phase avec le concept de la franchise.  La rentabilité ne doit pas être l’élément premier de choix pour un franchisé, mais l’appétence qu’il a pour le secteur et le métier de gestionnaire avec tout ce que cela implique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s