Brainstorming – les ingrédients

Le brainstorming meeting est un moment privilégié dans la vie d’un projet. Son objectif est de faire émerger des idées qui pourront être appliquées aux produits et aux projets. Nous allons voir dans cet article ce qu’il vous faut pour une bonne session de brainstorming ainsi que les outils à utiliser.

L’equipe

Sans titre

Pour réaliser une bonne session de brainstorming, il vous faut :

  • Un animateur : son rôle est d’animer la réunion en donnant les directives, les règles du “jeu” (nous y reviendrons dans le prochain article), de rythmer la séance, de donner le go et le stop des sessions et enfin, faire participer les membres afin d’avoir une répartition honorable de la parole et leur permettre de partager et d’approfondir leurs idées. En cas de jugement de la part des participants, celui-ci mettra le “hola”.
  • Un secrétaire : son rôle est de prendre des notes lors de la réunion et de concevoir un compte rendu. Son rôle est primordial, car lors de sessions riches, les idées fusent et parfois l’idée du siècle peut se retrouver dans le lot.
  • Les participants : 3 à 10 participants ,aller en dessous de ce chiffre accentuera les risques de sessions pauvres, mais attention, un trop grand nombre de participants n’est pas à prescrire, car tous les participants ne pourront pas donner leurs avis par manque de temps.

Important : pour avoir une session de qualité, il est conseillé d’avoir des participants de différents métiers. Le risque est que certains salariés ne puissent donner leurs idées de peur d’être jugés par leurs supérieurs hiérarchiques. Pour éviter cet écueil, l’animateur précisera en début de séance que tout le monde a le droit d’exprimer ses idées et que “les idées les plus farfelues sont parfois les meilleures”

Le brainstorming permet aussi aux différents membres de l‘entreprise de mieux se connaître et de créer une cohésion de groupe, qualité essentielle dans une entreprise.

 

La durée

montre

Les séances vont de 10 à 60 minutes maximum. Si l’on prévoit des demi-journées de brainstorming meeting, penser à faire une pause de 10mn entre chaque heure. Cela peut paraître excessif, mais ces ateliers sont gourmands en ressources cérébrales, car l’imagination des participants est mise à rude épreuve. Cela permettra aussi d’éviter la lassitude des personnes présentes.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s