5 prédictions UX/UI design pour 2020

1. Hiérarchisation du contenu

Les récentes tendances design telles que le flat design le métro design et autres ont deux particularités : mettre en avant le contenu enlever toutes les fournitures inutiles afin de capter l’attention du lecteur et de ne pas le perdre dans des détails inutiles

Pour ce faire trois règles primordiales à respecter

  • Une bonne hiérarchie visuelle : cela facilitera la compréhension du contenu
  • L’espace blanc ou zone d’aération : permets de ne pas surcharger et de mieux distinguer les différentes parties d’une page
  • Minimalisme fonctionnel : enlever tous les  éléments inutiles pour mettre en avant l’essentiel

2. Un design « gain de temps »

Aujourd’hui pour retenir l’attention d’un client, le contenu ne suffit plus, il faut que le site / application soit le plus intuitif possible, car la concurrence  est rude dans tous les domaines et si l’internaute ne trouve pas rapidement ce qu’il veut quand il le veut, il quittera les lieux rapidement.

Pour ce faire, il faut aujourd’hui une expérience satisfaisante pour l’internaute trouve rapidement l’objet de sa visite ( un minimum d’actions de la part de l’internaute). Cela s’appelle le design “gain de temps”.

Ce type de design a les caractéristiques suivantes :

  • Une navigation simple et nette : plus besoin d’être ergonome pour connaître le sens de cette phrase. Il ne faut pas hésiter de s’inspirer de la concurrence pour comprendre le cheminement le plus efficace à l’obtention de votre objectif.
  • Des informations et fonctionnalités en lien direct avec le contexte : pour ne pas perdre l’internaute, il faut mettre sur les pages les informations essentielles, cela fera un gain de temps et d’énergie pour celui-ci.
  • Aiguillier  : Pour amener l’utilisateur à l’action voulu, n’hésitez pas de mettre des indications ou des récompenses en fonction de l’action effectuée par celui-ci .
  • Un parcours utilisateur linéaire :Un parcours utilisateur linéaire qui possède une structure fixe début milieu fin pour que l’utilisateur n’est affaire qu’a une action spécifique en cours de parcours
  • Un design anticipatif : anticiper les actions de l’utilisateur pour lui offrir l’expérience la plus agréable possible. Pour ce faire, il suffira d’analyser les données de navigation et de créer des scénarios en fonction de celle-ci et de l’objectif que vous voulez atteindre.

Ces éléments représentent seulement une partie des designs possibles pour aider l’utilisateur à gagner du temps.

Airbnb est un excellent exemple de designs « droit au but » qui permettent de gagner du temps.

3. Une personnalisation intelligente

Nous sommes passées des “expériences toutes faites” à “expérience exclusive à l’internaute”. Grace aux nouvelles technologies l’IA ( intelligence Artificielle), le big data et le machine learning, les sites internet de service, en particulier les e-commerçant, vous font des propositions en liens directs avec votre dernière visite grâce à la suggestion personnalisée  qui est l’un des procédés les plus connus de la personnalisation intelligente. Cette méthodologie très utilisée dans le e-commerce fait recette aujourd’hui sur la plupart des sites internet de belle taille, car avoir une première expérience réussie incitera l’internaute à revenir vous voir.

4. Humaniser les interactions numériques

Pour fidéliser davantage les utilisateurs et leur donner une impression de confiance et de sécurité, l’humanisation de l’expérience numérique doit être abordée. Grâce aux dernières technologies il est facile aujourd’hui de faire un site internet rassurant en utilisant des mots simples, en faisant des animations qui vont avec un même utiliseur ou même utiliser un chatbot pour mieux aiguiller les clients.

En termes de communication, Apple fait un premier pas dans l’humanisation technologique des échanges avec le face ID qui permet au téléphone de numériser le visage de l’utilisateur et de le faire mouvoir avec des têtes d’animaux par exemple pour rendre les échanges électroniques plus chaleureux.

5. L’authentification biométrique

L’année 2019 sera l’année de l’authentification biométrique. Cela concernera en particulier les sites mobiles dans lesquels il va falloir penser à utiliser la biométrie pour s’identifier  (pour accéder à son compte par exemple ).  Un travail en UI/UX  et à prévoir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s